Les chantiers d'insertion

Qu’est ce qu’un chantier d’insertion ?

Code du Travail :

Les ateliers et chantiers d’insertion ont pour mission :

  1. D'assurer l'accueil, l'embauche et la mise au travail sur des actions collectives des personnes sans emploi rencontrant des difficultés sociales et professionnelles particulières ;
  2. D'organiser le suivi, l'accompagnement, l'encadrement technique et la formation de leurs salariés en vue de faciliter leur insertion sociale et de rechercher les conditions d'une insertion professionnelle durable.

Extrait de l’article L5132-15    

Qui sont les structures porteuses ?    

Les ACI sont créés et « portés » par un organisme de droit privé à but non lucratif (une association par exemple), une commune, un département, un établissement public de coopération intercommunale, un centre communal ou intercommunal d’action sociale (CCAS ou CIAS), un syndicat mixte, un établissement d’enseignement professionnel et d’enseignement agricole de l’État, une chambre départementale d’agriculture, et l’office national des forêts : c’est la structure porteuse qui est conventionnée par l’État en tant qu’atelier et chantier d’insertion.

D’une manière générale, les ateliers et chantiers d’insertion sont portés par des associations à but non lucratif, régies par la loi de 1901 : en Loire Atlantique elles sont 97% et au niveau national 90%.